Arbre ou animal ?

Qui n'a jamais comparé une racine, un tronc ou une branche à un animal lors d'une balade en forêt ? Voici quelques exemples de nos trouvailles. Si vous désirez nous envoyer les vôtres, contactez-nous grâce au formulaire situé sur la gauche, nous vous dirons à quelle adresse les envoyer et nous publierons nos préférées. 

En attendant, voyez-vous comme nous...

... un boa constricteur ?

... un cygne noir ?

... une vache qui broute ?

... une gazelle des sables ?

... un chien de race komondor ?

... un pélican ?

© mai 2021 blog Photos de Vendée

Une Mégère au soleil !

La Mégère ou Satyre (Lasiommata megera) est un papillon qui fréquente les friches broussailleuses, les landes claires et les endroits rocailleux. Posée sur les chemins, comme sur notre photo, elle adore se réchauffer longuement au soleil. On la trouve sur tout le territoire métropolitain.

.

La photo ci-dessus a été prise à Notre-Dame-de-Monts le 8 mai 2021.

C'est un papillon de taille moyenne, de couleur jaune orangé marqué de lignes marron. On peut repérer un ocelle à l'apex des antérieures et quatre aux postérieures. Ces ocelles sont pupillés de clair.

© Photos de Vendée, mai 2021

S'informer en Vendée : les journaux

Très utiles pour les vacanciers et les habitants, les journaux qui informent sur l'actualité vendéenne sont à ce jour au nombre de cinq.

LE COURRIER VENDEEN

Créé en 1996, cet hebdomadaire diffuse tous les jeudis dans toute la (grande) région de Challans : Saint-Jean-de-Monts, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Noirmoutier, l'Île d'Yeu...

Doublement récompensé par "l'Etoile d'Or de l'OJD" pour la forte progression de ses ventes, il a une diffusion d'environ 7 500 exemplaires.


LES SABLES - VENDEE JOURNAL

Hebdomadaire également connu sous son ancienne appellation "Le Journal des Sables", il est le journal vendéen le plus ancien puisqu'il fut créé en... 1851 !

Ses informations concernent essentiellement les cantons des Sables d'Olonne, de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, de Talmont-Saint-Hilaire et de La Mothe-Achard. Il a une diffusion de près de 12 000 exemplaires.


LE JOURNAL DE LA VENDEE

Bimensuel édité par le Conseil Départemental depuis 2004, il est distribué gratuitement à tous les habitants et est disponible dans les Offices de Tourisme de toute la Vendée.

Toutes les actualités du département y sont relatées : grands projets, tourisme, sports, spectacles...


OUEST-FRANCE

Le célèbre quotidien français propose cinq éditions vendéennes : La Roche-sur-Yon, Challans-Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Fontenay-le-Comte-Luçon, Les Herbiers-Montaigu et Les Sables d'Olonne.

Il a une diffusion de 77 000 exemplaires.


LE SANS-CULOTTE 85

Créé en 2007, ce mensuel satirique est distribué dans tous les points de vente du département. 

Sans publicité ni subventions, et avec ses enquêtes exclusives, ce journal indépendant fait désormais partie du paysage médiatique vendéen.


© Photos de Vendée, avril 2021

Le reboisement naturel en Forêt de Monts

Lors d'une promenade en forêt, on peut traverser une parcelle sans grands arbres et apparemment "abandonnée".


Il ne faut pas se fier à cette première impression car en réalité, cette parcelle est entretenue par l'Office Nationale des Forêts (ONF).

Comment cela se passe-t-il ? Les pins sont récoltés avant qu'ils ne puissent plus assurer de descendance. Les graines tombent sur le sol mis en lumière et commenceront à donner de nouveaux arbres. Les jeunes pins, à peine plus gros qu'une herbe, sont à peine visibles mais les forestiers veillent sur eux !

Quant aux chênes, ils repartent directement des souches existantes et ont une croissance rapide. L'apparente broussaille est en réalité une jeune forêt !


Bonnes promenades dans le respect de la nature !

© Photos de Vendée, avril 2021

Les mares de la Forêt de Monts

Au nord du département, entre Fromentine (commune de La Barre-de-Monts) et Sion-sur-l'Océan (commune de Saint Hilaire de Riez), s'étire la Forêt domaniale de Monts (ou des Pays de Monts) sur une longueur de 25 km et sur une largeur de 2 km  en moyenne.

Cette forêt plantée au 19è siècle pour fixer les dunes comporte 126 mares recensées. A l'origine elles ont été creusées par les hommes pour retenir de l'eau potable. Elles font donc partie du patrimoine local.



Or ces trous d'eau contiennent une riche biodiversité avec des espèces rares qu'il convient de protéger, notamment trente espèces de libellules, sept espèces d'amphibiens et trois espèces de characées (algues vertes).  

C'est pourquoi dès 2014, l'Office National des Forêts (ONF) et la communauté de communes ont installé des panneaux ludiques et pédagogiques pour sensibiliser les promeneurs.

Ainsi Berthe la grenouille, Ursule la libellule et Léon le triton nous rappellent de ne surtout rien jeter dans ces mares. 

Bonnes promenades dans le respect de la nature !

© Photos de Vendée, avril 2021

Le Puy du Fou (5) : les villages et le cadre

Entre deux spectacles, dans le grand Parc du Puy du Fou, il est aussi possible de déambuler dans les villages reconstitués ou tout simplement dans les allées aménagées. 

La Cité médiévale :


Le Bourg 1900 et son manège :


Le Village XVIIIème et son carillon :


Le Colisée du Puy du Fou :


La promenade et la découverte faisant aussi partie du programme, les nombreux espaces naturels, tels que la Clairière aux Daims, La Vallée fleurie ou la Prairie des Animaux offrent de bucoliques points de visites pour admirer la faune et la végétation des lieux.






Et pour finir, notre cadeau-bonus : 
plan d'accès au Puy du Fou en cliquant ici !

Merci à Christelle D. pour sa collaboration photographique et amicale.
© Photos de Vendée, tous droits réservés, avril 2021

Le Puy du Fou (4) : les autres spectacles

Nos articles précédents vous ont présenté la Cinéscénie, les Noces de Feu et le Bal des Oiseaux Fantômes. Au Puy du Fou, de nombreux autres spectacles sont proposés, toujours sur fond de thématique historique. Parmi ceux-ci : 

Le Signe du Triomphe


Les Vikings


Le Secret de la Lance


Le dernier Panache


Le grand Carillon


Les grandes Eaux


Mousquetaire de Richelieu


Le Monde imaginaire de La Fontaine

Merci à Christelle D. pour sa collaboration photographique et amicale.
© Photos de Vendée, tous droits réservés, avril 2021

Le Puy du Fou (3) : Le Bal des Oiseaux Fantômes

Au Moyen Âge, les souvenirs de la princesse Aliénor et de son amie Eloïse reprennent vie. Plus de 330 oiseaux reviennent habiter dans les ruines du château abandonné. Aigles, faucons, vautours, milans, chouettes et autres rapaces dansent dans le ciel et viennent frôler les spectateurs !







Merci à Christelle D. pour sa collaboration photographique et amicale.
© Photos de Vendée, tous droits réservés, avril 2021


Le Puy du Fou (2) : Les Noces de Feu

La dernière création du Puy du Fou est comme la Cinéscénie un spectacle nocturne.  Le spectacle raconte un mariage romantique sur le lac dans un décor féerique d'eau et de feu. On y voit des danseurs et des décors géants surgir des profondeurs tels des mirages. Une ambiance magique...







Merci à Christelle D. pour sa collaboration photographique et amicale.
© Photos de Vendée, tous droits réservés, avril 2021