Contes et Légendes de Vendée (58) : La Pierre Noire du Sacrifice

La légende que nous présentons ici se situe au pied de la butte de la Chapelle des Lucs-sur-Boulogne (butte du Petit Luc) et à la sortie du Mémorial de Vendée.


Il s'agit d'une légende attachée à une pierre qui contient de la phtanite, roche sédimentaire très radioactive également connue sous le nom de "pierre noire".


On dit qu'elle serait le seul vestige d'un monument dédié aux cérémonies druidiques où l'on pratiquait les sacrifices humains.


On dit aussi que pendant la Révolution, cette pierre aurait servi d'autel au curé Barbedette, contraint de se cacher pour dire la messe.

© juillet 2021, blog Photos de Vendée

Contes et Légendes de Vendée (57) : le Fossé Sarrasin d'Aizenay

Les photos de cet article ont été prises par nos soins au lieu-dit "La Boule du Lièvre", à côté d'Aizenay.

Comme chacun le sait et l'a appris, c'est au 8ème siècle que commencent en France les invasions sarrasines. Et comme chacun le sait, c'est Charles Martel qui freina leur progression à Poitiers en 732.

Quel mystère se cache sous ce banal champ de maïs ?

Or il est une croyance à Aizenay : un mystérieux fossé de 50 km aurait été creusé par les sarrasins pour se protéger, ce fossé servant de fortifications. De plus, et bien qu'on ne l'ait jamais trouvé, on dit aussi qu'il se situerait vers les lieux-dits la Boule, la Bretonnière et la Crèche.

Le fossé se trouverait-il sous ce champ...

Cette "légende du fossé" est fort répandue à Aizenay mais les avis divergent quant à son origine. Outre la théorie du fossé sarrasin, on dit aussi qu'il pourrait être d'origine préhistorique ou romaine. 

... ou bien sous ce chemin ?

Enfin, certains disent que ce fossé devait réunir les eaux de la mer de Talmont à Saint-Gilles. Le projet prévu en une seule nuit ayant échoué, il aurait été abandonné. Les nouvelles technologies et de nouvelles recherches nous donneront peut-être un jour une réponse...

© juin 2022, blog Photos de Vendée

Un couple de canards...

Le canard colvert est l'espèce de canards la plus répandue en Europe. Il affectionne les plans d'eau et les berges des rivières. Nous avons photographié ce couple à Commequiers, au bord du ruisseau en contrebas du château.


Le mâle et la femelle ont un plumage différent. Facile à reconnaître le mâle a la tête et le cou vert brillant, un petit collier blanc et le corps gris-brun avec du noir sous la queue. Les pattes sont orange.

Le plumage de la femelle est brun moucheté, ce qui lui permet d'être moins repérable lorsqu'elle couve le nid par les prédateurs comme le renard.


Elle se reconnaît à ses yeux bordés de noir, à son bec jaune pâle et à son miroir alaire bleu ou violet bordé de noir et de blanc.

La population des canards n'est pour l'instant pas menacée malgré la disparition des zones humides et malgré la chasse. Mais comme ce canard n'est pas farouche et apprécie la présence des humains, il convient d'être vigilant pour son avenir.

© mai 2022, blog Photos de Vendée

Savez-vous jouer à "la Vache" ?

Il existe en Vendée un jeu de cartes spécial et pittoresque appelé "l'Aluette" mais ici on l'appelle "la Vache".

la carte qui a donné son nom au jeu

C'est un jeu qui se joue à quatre (deux à deux) et avec un jeu de 48 cartes aux enseignes espagnoles (ce sont les espagnols débarquant dans l'Ouest et à Nantes au 16ème siècle qui auraient dit-on importé ces cartes).

Rabelais en parle déjà dans Pantagruel (1532) et Gargantua (1534).

les magnifiques cartes avec les quatre enseignes : coupe,bâtons, épées et deniers 

L'aluette est un jeu de cartes "par levée". Une de ses spécificités est que les coéquipiers peuvent communiquer avec des signes codifiés. C'est aussi ce qui en fait un jeu amusant et convivial.


Pour indiquer son jeu à son partenaire, les joueurs utilisent des mimiques ou des gestes tels que lever les yeux au ciel, faire un clin d’œil, faire la moue, lever le pouce, ouvrir la bouche, tirer la langue, donner des coups de langue, montrer l'index... Chaque mimique correspond à une carte ! 


Suivant les époques, la carte 5 de denier représente soit un couple enlacé soit un couple qui s'embrasse. Sans qu'elle ait une valeur particulière, on l'appelle "bise-dur".

carte "bise-dur" du début du 19ème siècle

Pour être complet, signalons que l'aluette est également pratiquée dans le Pays de Retz, jusqu'à Saint-Nazaire et en Bretagne. Sa pratique a malheureusement disparu des ports du Cotentin mais perdure encore à... Saint-Pierre-et-Miquelon !

De nos jours, des compétitions d'aluette sont toujours organisées dans le département, notamment à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, La Roche-sur-Yon, Bouin, Talmont, Nieul-le-Dolent... Alors, renseignez-vous ! 


© mai 2022, blog Photos de Vendée

Humour : la clinique vétérinaire Clemenceau

 Vue à Challans : une clinique pour soigner les tigres ?



Caricature par Sem : Clemenceau en tigre à la Une de la Baïonnette (mars 1919)

© août 2021, blog Photos de Vendée

Humour : une plaque de rue qui informe !

 Plaque vue à sainte-Flaive-des-Loups : nous voilà prévenus !


© juin 2017, blog Photos de Vendée

Humour : attention au vélo méchant !

A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, on avait déjà repéré un panneau "Attention : traversée de crabes" (voir ici), en voici un autre tout aussi étonnant : 

© mai 2022, blog Photos de Vendée

Interdit aux chats et aux chiens

Panneau vu en face de l'église de Bouin sur la porte d'un magasin. On remarquera que nos amis à quatre pattes attendent bien sagement leur maître :


Toutes nos photos amusantes et insolites : cliquez ici 

© mai 2022, blog Photos de Vendée

Le Moulin de Dolbeau

Le Moulin de Dolbeau se situe au point de rencontre entre Saint-Maixent-sur-Vie, Commequiers et Coëx. On le présente souvent comme étant sur la commune de Coëx. 

Il est aujourd'hui abandonné mais l'endroit mérite que l'on s'y arrête pour admirer le bâtiment mais aussi les méandres de la rivière la Vie, l'ancienne machinerie et l'ancien pont.


Répertorié sur la carte de Cassini, il date probablement d'avant 1750. A la fin du 18ème siècle, il devient une minoterie connue. En 1928, un incendie le détruit en grande partie et il est remplacé par une distillerie en 1935 qui cesse son activité dans les années 1960.

Désormais, le lieu n'est plus guère visité que par quelques pêcheurs... et quelques amoureux du patrimoine !


© mai 2022, blog Photos de Vendée

Le guerrier de Pétosse et ses mystères

Découvert en 1993 à Pétosse, à l'ouest de Fontenay-le-Comte, suite à des prospections aériennes pour le chantier de l'Autoroute A83, cet enclos de trois sépultures date du IIème siècle. C'est un des rares exemples d'association homme-animal. 

 

dessin du guerrier de Pétosse d'après les fouilles (par M.-O. Nadel)

Dans les trois tombes, à chaque fois, une dépouille humaine accompagnée d'animaux : bovins, chevaux... On trouve aussi des chiens à l'extérieur de l'enclos.

L'une des trois tombes présente l'image d'un guerrier gaulois  équipé d'une lance, d'une grande épée et d'un bouclier. Voici deux photos prises par nos soins à l'Historial de Vendée aux Lucs-sur-Boulogne :


 
reconstitution en plâtre 

Des bijoux et accessoires ont été retrouvés à côté du guerrier : fibules, crochets de ceinture, collier, canine de sanglier en pendentif... 

Premier mystère : les pendeloques trouvées sont en général associées à des femmes.

Deuxième mystère : pour deux des trois sépultures, on retrouve un homme associé à deux bœufs et un cheval, ce qui reste unique et inexpliqué à ce jour.

Seule hypothèse, cet ensemble serait un intermédiaire entre les nécropoles traditionnelles et les sanctuaires. Selon les spécialistes, ce site associe pratiques religieuses et culturelles.

© 2022 Photos de Vendée