Au bord de la Sèvre Nantaise

Une promenade automnale le long de la Sèvre Nantaise, au pied du petit village de Mallièvre et de son pont de granit (1850).

Photos © Ch + AM   octobre 2018, reproduction interdite sans autorisation

Mallièvre le village des tisserands (2/2)

Suite de notre balade dans les rues de Mallièvre :

Photos © Ch + AM   septembre 2018, reproduction interdite sans autorisation

Mallièvre le village des tisserands (1/2)

Née d'un gué sur la Sèvre Nantaise emprunté par les Romains et les Gaulois, Mallièvre a survécu à toutes les guerres.

Dépourvue de terres (c'est la plus petite commune de Vendée avec seulement 22 hectares !), Mallièvre a vécu pendant deux siècles, après la Révolution, de l'artisanat du tissage. Les femmes et les enfants filaient le lin pendant que les hommes travaillaient dans les caves dont l'humidité rendait le fil plus solide.

Et sur les près qui bordent la Sèvre Nantaise, on faisait blanchir les draps.

Aujourd'hui tout témoigne encore de cette activité : la place centrale avec "la cave des Tisserands", les maisons des artisans et les maisons de maître, les ruelles aux noms explicites, les vestiges du vieux château sur sa motte médiévale, les fontaines, le moulin, le lavoir...

C'est une visite qui est aussi un voyage dans le temps ! 

 Photos © Ch + AM   septembre 2018, reproduction interdite sans autorisation

L'Hôtel de Ville de Chantonnay

C'est sur les plans de l'architecte Bresson que fut reconstruite la mairie après l'incendie accidentel de 1930. C'est un bâtiment néo-classique avec une entrée entourée de bossages qui regroupe tous les services administratifs.

 Photos © Ch + AM   septembre 2018, reproduction interdite sans autorisation

La flèche en pierre de l'église de Chantonnay

Reconstruite en 1856, l'église Saint-Pierre a conservé son choeur du 15è, les piliers de la nef et la tour du 12è siècle.

Installée en 1861 sur cette tour, l'impressionnante flèche de pierre culmine à 68 mètres de hauteur.

  Photos © Ch + AM   septembre 2018, reproduction interdite sans autorisation

L'église romane Saint-Denis de Thorigny

Habitée depuis la Préhistoires (on a retrouvé de nombreux outils en pierre polie) et ayant joué un rôle important pendant les guerres de religion du 16è siècle, la commune de Thorigny fait partie du canton de Chantonnay.

L'église originelle date de la fin du 11è siècle, vers 1080. Elle fut reconstruite au début du 16è par l’un des seigneurs de « Bois de Belle Femme ». La nef fut achevée vers 1520 grâce au seigneur de Thorigné, sieur du «Bois Nerbert ».

 Photos © Ch + AM   septembre 2018, reproduction interdite sans autorisation

Le pigeonnier du château (Bazoges-en-Pareds)

Ce pigeonnier fut construit au 16è siècle. On y trouve 1980 boulins qui représentent les 990 hectares de terre cultivables appartenant au seigneur.

Au 17è siècle, les terres furent vendues, des pierres bouchent alors les boulins représentant les ares vendus.

Les pigeons et les œufs servaient de nourriture, un serviteur montait à l'échelle quand un autre la poussait. La colombine (fiente), elle, était utilisée comme engrais.

Les pigeons, propriétés du seigneur, ne pouvaient être tués par les paysans même s'ils mangeait leurs récoltes.

 Photos © Ch + AM   septembre 2018, reproduction interdite sans autorisation

Hier et aujourd'hui : l'église de l'Ile d'Olonne vue depuis le marais

Un siècle environ sépare ces deux photos :

Photo © Ch + AM  mars 2015 , reproduction interdite sans autorisation

La pharmacie Pouponnot de Chantonnay

En 1912, le pharmacien Gustave Pouponnot habite au n°84 rue Nationale à Chantonnay. Il achète cette année-là l'immeuble voisin, occupé jusqu'alors par le Café National. Il charge aussitôt l'architecte sablais Charles Charrier de la transformation en pharmacie et immeuble d'habitation.

Elle restera pharmacie pendant une centaine d'années et c'est aujourd'hui un magasin d'informatique qui a élu domicile au rez-de-chaussée. O tempora ! O mores !

Le caducée, insigne des pharmaciens est, lui, toujours visible sur la façade.

 Photos © Ch + AM   septembre 2018, reproduction interdite sans autorisation

Insolite : un OVNI à Fromentine !

Vue à Fromentine : 
une soucoupe volante pour nos petits "envahisseurs" préférés...

Photos © Ch + AM   octobre 2018, reproduction interdite sans autorisation